Category Archives: Archived

La loi de Rowan – Vos exigences légales

La loi de Rowan – Vos exigences légales

(à partir de www.Ontario Sailing.ca)

Certains aspects de la loi Rowan entrent en vigueur le lundi 1er juillet 2019. C'est ce que cela signifie pour vous en tant qu'hôte de club ou de régate :

  1. Tout participant qui s'inscrit auprès de votre organisation, ou participe à votre régate, après le 1er juillet 2019 doit faire les deux choses suivantes :
    1. Confirmer qu'ils ont lu une ressource approuvée par le ministère pour la sensibilisation aux commotions cérébrales.
    2. Confirmer qu'ils ont examiné et commis le Code de conduite des commotions cérébrales des athlètes de voile de l'Ontario.
  2. Les participants qui s'inscrivent ou entrent avant le 1er juillet peuvent continuer à participer aux activités. Ils devront confirmer les deux articles la prochaine fois qu'ils s'inscrivent. Au fur et à mesure que nous avançons, tous les participants devront confirmer les deux éléments une fois au cours d'une période de 12 mois.
  3. Les entraîneurs/instructeurs doivent également faire les deux articles ci-dessous. Ils ont jusqu'au 30 août pour compléter ces confirmations. Encore une fois, à l'avenir, ils devront fournir une confirmation une fois tous les 12 mois.
    1. Confirmer qu'ils ont lu une ressource approuvée par le ministère pour la sensibilisation aux commotions cérébrales.
    2. Confirmer qu'ils ont examiné et commis le Code de conduite des commotions cérébrales des entraîneurs de voile de l'Ontario.
  4. Si vous avez un entraîneur d'équipe, qui est défini comme ci-dessous, ils sont également tenus de répondre aux mêmes exigences que les entraîneurs … « entraîneur d'équipe » désigne une personne qui est affectée par une organisation sportive pour répondre aux blessures des athlètes.

Vous trouverez ci-dessous les ressources approuvées par le ministère en ce qui a été les commotions cérébrales. Il ya trois options basées sur l'âge que nous partageons …

Ressources de sensibilisation aux commotions cérébrales De 10 ans et moins : CLIQUEZ ICI.

Ressources de sensibilisation aux commotions cérébrales De 11 à 14 ans – CLIQUEZ ICI.

Ressources de sensibilisation aux commotions cérébrales 15 ans et plus – CLIQUEZ ICI.

 

Vous trouverez ci-dessous les codes de conduite sur les commotions cérébrales de la Voile de l'Ontario. Ils ont été ajustés pour répondre à de nouveaux détails de la loi. Toutes les organisations membres doivent utiliser ces codes de conduite comme ci-joint.

Code de conduite sur les commotions cérébrales à la voile de l'Ontario – Athlètes

Code de conduite sur les commotions cérébrales à la voile de l'Ontario – Entraîneurs

 

Ceux-ci sont également disponibles à https://ontariosailing.ca/concussion-information/

 

FAQ'S

Q1 : Pouvons-nous faire nos propres codes de conduite? Pouvons-nous simplement changer ceux de l'Ontario Sailing pour en faire les nôtres?

R1 : Les codes de conduite mis à jour sont fondés sur les modèles fournis par le ministère. Ontario Sailing encourage vivement toutes les organisations membres de l'Ontario Sailing à utiliser les codes de conduite exacts que nous avons présentés. Si vous modifiez les codes de conduite, vous risquez de ne pas être conforme à la loi. Si toutes les organisations membres utilisent les mêmes codes de conduite, cela éliminera la nécessité pour les entraîneurs et les athlètes d'avoir à signer plusieurs codes lorsqu'ils participent à des régates organisées par d'autres organisations membres.

 

Q2 : Pouvons-nous continuer d'utiliser les Ressources en commotions cérébrales Ontario Voile fournies en hiver ou d'autres ressources en parachute ou reconnues? OU L'entraîneur a terminé l'entraînement sur les commotions cérébrales peut-il compter comme la ressource?

R2 : La loi stipule très clairement que la ressource de sensibilisation aux commotions cérébrales doit être un élément approuvé par le ministère. À ce stade, le ministère n'a produit que ces e-livrets, mais nous comprenons qu'une vidéo et un module en viennent à un moment donné au cours de l'été. Ils ont indiqué qu'ils n'avaient pas l'intention d'approuver d'autres ressources, formations ou qualifications en vertu de cette loi. Au fur et à mesure que le ministère dispose de plus de ressources ou si leur position change, nous communiquerons cette information à toutes nos organisations membres.

 

Q3 : Devons-nous conserver le Code de conduite signé par tout le monde?

R3 : Il n'y a pas de règles dans la loi sur la façon dont vous collectez ces renseignements. Vous devez garder un enregistrement dans un certain format que les participants et les entraîneurs ont rempli les exigences. Nous vous suggérons une case à cocher sur vos formulaires d'inscription qui comporte cette déclaration : « Je (et mon parent/tuteur légal si j'ai moins de 18 ans) confirme que j'ai examiné les ressources en commotions cérébrales fournies et je reconnais et m'engage à respecter le Code des commotions cérébrales de la Voile de l'Ontario de Conduite.

 

Q4 : Nous avons St. John's ou une infirmière autorisée, etc. à notre régate pour fournir les premiers soins, sont-ils considérés comme un entraîneur d'équipe?

R4 : D'après la définition énoncée dans les règlements de la loi, nous croyons que quelqu'un qui prodigue les premiers soins lors d'une régate, ou si c'est son rôle au club, correspondrait à cette définition. Nous avons demandé des précisions supplémentaires, mais nous croyons qu'il relève de leur définition, alors suggérez-vous de vous conformer à ce que votre secouriste confirme l'examen des deux articles.

 

Q5 : Qu'en est-il de toutes les procédures entourant le renvoi des participants soupçonnés de commotions cérébrales et le retour au sport?

R5 : À l'heure actuelle, seules certaines parties de la loi entrent en vigueur, étant donné le court délai que le ministère a prévu, nous voulions nous concentrer sur les articles de mise en œuvre du 1er juillet 2019. Les mises à jour sur la suppression et le retour seront à venir à l'automne. Ces éléments de la loi entrent en vigueur le 1er juillet 2020.

 

Q6: Je suis un adulte de 25 ans dois-je faire cela?

R6 : Légalement, tous les participants de moins de 26 ans et tous les participants à un programme collégial ou universitaire doivent participer à tous les aspects de la loi. Certains aspects (Enlèvement et retour au sport) s'appliqueront à tous les âges. Ontario Sailing, et d'autres sports, ont décidé pour la sécurité globale, ainsi que la facilité d'administration pour nos clubs, entraîneurs, officiels et autres bénévoles, d'avoir nos politiques et procédures mises en œuvre pour les participants de tous âges.

 

D'autres questions ? N'hésitez pas à contacter Lisa Roddie, COAST Manager (lisa@ontariosailing.ca)

La loi de Rowan – Vos exigences légales

La loi de Rowan – Vos exigences légales

(à partir de www.Ontario Sailing.ca)

Certains aspects de la loi Rowan entrent en vigueur le lundi 1er juillet 2019. C’est ce que cela signifie pour vous en tant qu’hôte de club ou de régate :

  1. Tout participant qui s’inscrit auprès de votre organisation, ou participe à votre régate, après le 1er juillet 2019 doit faire les deux choses suivantes :
    1. Confirmer qu’ils ont lu une ressource approuvée par le ministère pour la sensibilisation aux commotions cérébrales.
    2. Confirmer qu’ils ont examiné et commis le Code de conduite des commotions cérébrales des athlètes de voile de l’Ontario.
  2. Les participants qui s’inscrivent ou entrent avant le 1er juillet peuvent continuer à participer aux activités. Ils devront confirmer les deux articles la prochaine fois qu’ils s’inscrivent. Au fur et à mesure que nous avançons, tous les participants devront confirmer les deux éléments une fois au cours d’une période de 12 mois.
  3. Les entraîneurs/instructeurs doivent également faire les deux articles ci-dessous. Ils ont jusqu’au 30 août pour compléter ces confirmations. Encore une fois, à l’avenir, ils devront fournir une confirmation une fois tous les 12 mois.
    1. Confirmer qu’ils ont lu une ressource approuvée par le ministère pour la sensibilisation aux commotions cérébrales.
    2. Confirmer qu’ils ont examiné et commis le Code de conduite des commotions cérébrales des entraîneurs de voile de l’Ontario.
  4. Si vous avez un entraîneur d’équipe, qui est défini comme ci-dessous, ils sont également tenus de répondre aux mêmes exigences que les entraîneurs … « entraîneur d’équipe » désigne une personne qui est affectée par une organisation sportive pour répondre aux blessures des athlètes.

Vous trouverez ci-dessous les ressources approuvées par le ministère en ce qui a été les commotions cérébrales. Il ya trois options basées sur l’âge que nous partageons …

Ressources de sensibilisation aux commotions cérébrales De 10 ans et moins : CLIQUEZ ICI.

Ressources de sensibilisation aux commotions cérébrales De 11 à 14 ans – CLIQUEZ ICI.

Ressources de sensibilisation aux commotions cérébrales 15 ans et plus – CLIQUEZ ICI.

Vous trouverez ci-dessous les codes de conduite sur les commotions cérébrales de la Voile de l’Ontario. Ils ont été ajustés pour répondre à de nouveaux détails de la loi. Toutes les organisations membres doivent utiliser ces codes de conduite comme ci-joint.

Code de conduite sur les commotions cérébrales à la voile de l’Ontario – Athlètes

Code de conduite sur les commotions cérébrales à la voile de l’Ontario – Entraîneurs

Ceux-ci sont également disponibles à https://ontariosailing.ca/concussion-information/

FAQ’S

Q1 : Pouvons-nous faire nos propres codes de conduite? Pouvons-nous simplement changer ceux de l’Ontario Sailing pour en faire les nôtres?

R1 : Les codes de conduite mis à jour sont fondés sur les modèles fournis par le ministère. Ontario Sailing encourage vivement toutes les organisations membres de l’Ontario Sailing à utiliser les codes de conduite exacts que nous avons présentés. Si vous modifiez les codes de conduite, vous risquez de ne pas être conforme à la loi. Si toutes les organisations membres utilisent les mêmes codes de conduite, cela éliminera la nécessité pour les entraîneurs et les athlètes d’avoir à signer plusieurs codes lorsqu’ils participent à des régates organisées par d’autres organisations membres.

Q2 : Pouvons-nous continuer d’utiliser les Ressources en commotions cérébrales Ontario Voile fournies en hiver ou d’autres ressources en parachute ou reconnues? OU L’entraîneur a terminé l’entraînement sur les commotions cérébrales peut-il compter comme la ressource?

R2 : La loi stipule très clairement que la ressource de sensibilisation aux commotions cérébrales doit être un élément approuvé par le ministère. À ce stade, le ministère n’a produit que ces e-livrets, mais nous comprenons qu’une vidéo et un module en viennent à un moment donné au cours de l’été. Ils ont indiqué qu’ils n’avaient pas l’intention d’approuver d’autres ressources, formations ou qualifications en vertu de cette loi. Au fur et à mesure que le ministère dispose de plus de ressources ou si leur position change, nous communiquerons cette information à toutes nos organisations membres.

Q3 : Devons-nous conserver le Code de conduite signé par tout le monde?

R3 : Il n’y a pas de règles dans la loi sur la façon dont vous collectez ces renseignements. Vous devez garder un enregistrement dans un certain format que les participants et les entraîneurs ont rempli les exigences. Nous vous suggérons une case à cocher sur vos formulaires d’inscription qui comporte cette déclaration : « Je (et mon parent/tuteur légal si j’ai moins de 18 ans) confirme que j’ai examiné les ressources en commotions cérébrales fournies et je reconnais et m’engage à respecter le Code des commotions cérébrales de la Voile de l’Ontario de Conduite.

Q4 : Nous avons St. John’s ou une infirmière autorisée, etc. à notre régate pour fournir les premiers soins, sont-ils considérés comme un entraîneur d’équipe?

R4 : D’après la définition énoncée dans les règlements de la loi, nous croyons que quelqu’un qui prodigue les premiers soins lors d’une régate, ou si c’est son rôle au club, correspondrait à cette définition. Nous avons demandé des précisions supplémentaires, mais nous croyons qu’il relève de leur définition, alors suggérez-vous de vous conformer à ce que votre secouriste confirme l’examen des deux articles.

Q5 : Qu’en est-il de toutes les procédures entourant le renvoi des participants soupçonnés de commotions cérébrales et le retour au sport?

R5 : À l’heure actuelle, seules certaines parties de la loi entrent en vigueur, étant donné le court délai que le ministère a prévu, nous voulions nous concentrer sur les articles de mise en œuvre du 1er juillet 2019. Les mises à jour sur la suppression et le retour seront à venir à l’automne. Ces éléments de la loi entrent en vigueur le 1er juillet 2020.

Q6: Je suis un adulte de 25 ans dois-je faire cela?

R6 : Légalement, tous les participants de moins de 26 ans et tous les participants à un programme collégial ou universitaire doivent participer à tous les aspects de la loi. Certains aspects (Enlèvement et retour au sport) s’appliqueront à tous les âges. Ontario Sailing, et d’autres sports, ont décidé pour la sécurité globale, ainsi que la facilité d’administration pour nos clubs, entraîneurs, officiels et autres bénévoles, d’avoir nos politiques et procédures mises en œuvre pour les participants de tous âges.

D’autres questions ? N’hésitez pas à contacter Lisa Roddie, COAST Manager (lisa@ontariosailing.ca)